OCCITAN : Avèm ganhat !

Avèm ganhat ! Création théâtrale des élèves occitanistes du collège et de l'école de Clarensac

 

"Avèm ganhat", voilà une expression occitane que les 17 élèves d'occitan du collège de Clarensac ne sont pas prêts d'oublier. Cela signifie "Nous avons gagné", et c'était le titre de la chanson refrain du spectacle écrit et joué par les enfants.

Depuis plusieurs mois, ils ont travaillé sur le projet académique d'Occitan "Azalaïs la trobairitz", l'histoire d'une princesse du Moyen-âge, femme troubadour, qui doit affronter les êtres maléfiques de l'imaginaire occitan.

Le groupe Garric et notamment Denis Galvier est intervenu plusieurs fois avec les collégiens de la classe d'Occitan d'Estelle Mazodier pour créer une chanson sur le thème, ainsi, les élèves ont pu s'approprier ce refrain très rythmé !

Les élèves de primaire, ont, eux, travaillé les danses avec leur enseignante : Sophie Leriche Dussaut et grâce au groupe Sors les Mains de Tes Poches ! Ils ont pratiqué la scottish en cercle, la chapeloise...

Et tous ensemble ont pu présenter leur travail aux familles et à d'autres classes le vendredi 8 juin au Foyer municipal de Clarensac, que la Mairie avait mis à leur disposition.

Tout ce projet a pu être possible grâce à l'ensemble des personnels du collège et à l'aide financière du Conseil Départemental du Gard (projet fédérateur) et à l'Association Zo Petaçon (qui aide à la mise en œuvre du Projet Académique avec le soutien de la Région Occitanie) pour le collège et aux Projets Educatifs et Cultures pour l'Occitan et le Catalan (de la Région toujours), pour le primaire.

La pièce a donc mis en scène les différentes épreuves imposées à Azalaïs par le Drac (Diable/dragon), la Masca (sorcière) et la Romèca (sorcière du puits) et que la trobairitz arrive à surmonter en faisant appel à des personnages du futur comme Harry Potter ou la Reine des Neiges !

Tout est bien qui finit bien, les personnages sont malfaisants et Azalaïs réussit à sauver la Reine ! Les chants et danses ont eu beaucoup de succès auprès du public, et un reportage sera consacré à cette réalisation sur la chaîne internet Tè Vé Oc (http://www.teveoc.com/).

Une belle façon de préparer les élèves à parler en public, de faire vivre la langue et la culture occitanes et de renforcer le lien entre les générations !